7
janvier

Quelle couleur de leurre choisir pour la pêche ?

Cet article ne développera pas le choix de la couleur des vêtements de pêche car le sujet est trop court. Mais ne vous privez pas d’une couleur qui vous mettra en valeur avec vos plus belles prises. 😉

Le sujet portera donc sur le choix de la couleur du leurre. De nombreux facteurs influencent cette couleur. C’est pourquoi, nous allons vous livrer quelques clefs de lecture qui vous permettront de choisir la couleur la plus adaptée à votre situation de pêche.

L’influence de l’eau

Qu’est ce qui influence la couleur du leurre dans l’eau ?

Sa composition : La clarté de l’eau ne concerne que l’eau proprement observée. Elle est déterminée par la quantité de de particules en suspension dans l’eau.

La luminosité : Elle dépend du temps : s’il fait beau ou moche. Mais aussi de l’heure : le matin et le soir la luminosité sera plus faible que durant la journée.

Pour illustrer, voici un assortiment de leurres sous des lumières différentes :

1) Sous la lumière du jour avec des nuages.

2) Au coucher de soleil.

3) Dans l’obscurité.

4) Sous la lumière artificielle et d’UV.

5) Mélange de lumière de l’aube, de lumière artificielle et d’UV.

6) Des leurres illuminés par UV dans l’obscurité.

On voit donc que la couleur des leurres varie grandement en fonction de la luminosité

La profondeur : c’est le facteur qui a le plus d’influence sur la couleur du leurre. En fonction de la profondeur choisie, votre leurre aura une couleur bien différente de celle d’origine.

On peut voir que toutes les couleurs sont visibles dans 5m d’eau, mais plus on plonge plus la lumière est atténuée et les couleurs chaudes (rouge, orange, jaune) sont beaucoup moins visibles. Contrairement au vert, violet et au bleu qui sont visibles très profond.

Ce phénomène est presque identique dans une eau teintée.

Donc si on veut que le poisson voit le leurre il faut être dans la bonne gamme de couleur. Cependant, un leurre de couleur flashy dans 20m d’eau est quasiment invisible.

La temporalité

La hauteur du soleil peut influer aussi sur le choix des couleurs.

Soleil levant : Couleur bleutée, verdâtre.

Soleil au zénith : Couleur transparente.

Soleil couchant : Couleur orangée, dorée.

Par exemple, une eau un tantinet trouble, peut très bien être plus lumineuse en été à midi qu’une eau claire et transparente un jour de pluie et avec un fond sombre. La visibilité dans l’eau sera largement meilleure dans le premier cas.

La majorité des pêcheurs désertent les bords de l’eau bien avant que la nuit tombe, surtout l’hiver. De même manière, beaucoup n’arrivent au bord de l’eau que bien après le lever du soleil…. Pourtant, coup du soir ou coup du matin en saison d’été permettent, en peu de temps, de réaliser de superbes captures.

Pour réussir durant ces périodes de faible luminosité, il faut respecter quelques règles et notamment remplacer nos leurres habituels par des modèles aux couleurs foncées. Les couleurs claires ou chartreuse perdent leur attractivité quand la lumière baisse, et des couleurs comme le rouge foncé, le marron foncé, le violet foncé et le noir gagnent en attractivité. Mais pour quelles raisons ? La silhouette des leurres foncés est plus visible par faible luminosité. Les yeux des poissons sont équipés d’une couche réfléchissante qui renforce la lumière restante et qui aide les poissons à mieux voir dans ces conditions. Cela fonctionne également avec une lumière artificielle comme des lampadaires.

Les couleurs au cas par cas

Nous avons ici, un tableau réalisé par Christian du site « Ch’ti-Moucheur » :

Il reprend bien ce que nous avons observé précédemment en utilisant chaque couleur au cas par cas. Il vous aidera à faire votre choix après avoir observé votre environnement de pêche.

Enfin, il est à savoir qu’il est possible de combiner les coloris afin d’obtenir des streamers plus attractifs.

Une des techniques retenue est d’associer une couleur  » dominante  » à une autre dite  » stimulante « .

J’espère que l’article « Le choix de la couleur » vous a plu. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous envoyer un email dans la rubrique « contact » de notre site field & fish.

Halieutiquement,
L’équipe Field & Fish